16 conseils de conduite en hiver

Les hivers sont toujours rudes pour les voitures comme pour les conducteurs. De la météo imprévisible du matin au soir dans le noir, cette saison complique la conduite, en plus d’avoir un impact sur votre véhicule.

Bien que l’hiver rajoute incontestablement du stress à vos trajets quotidiens, il existe certaines astuces pour vous faciliter la vie lorsque les jours froids arrivent. Ici, nous vous proposons 16 conseils pratiques de conduite hivernale, ainsi qu’un guide pour entretenir votre voiture pendant l’hiver.

Avant de partir

Une conduite sécurisée en hiver commence par bien entretenir son  véhicule. En prenant le temps de vérifier régulièrement votre voiture, vous pouvez être certain qu’elle soit en bon état de fonctionnement et prête à affronter l’hiver.

Voici une liste des choses à vérifier avant de passer derrière le volant.

  1. Phares/lumières : La visibilité est extrêmement importante pendant les jours tristes d’hiver, alors assurez-vous que les phares, clignotants et lumières de freinage fonctionnent correctement. N’oubliez pas de bien les nettoyer pour éviter les problèmes de visibilité.
  2. Essuie-glace : Pluie, grêles, neige – vos essuie-glaces auront fort à faire cet hiver alors pensez à regarder qu’ils ne présentent aucun signe d’usure et remplacez-les le cas échéant.
  3. Climatisation : Vous pouvez utiliser la climatisation pour dégivrer rapidement votre pare-brise les matins où la température descend en-dessous de zéro. Il est donc important qu’elle fonctionne bien !
  4. Lave-glace : Assurez-vous que votre voiture soit équipée avec d’un lave glace qui ne gèle pas. L’hiver, nous recommandons l’utilisation d’un mélange comprenant 50 % d’eau et 50 % de lave glace ayant un point de congélation faible. Notre Lave-Glace fonctionne à des températures allant jusqu’à -23°C.
  5. Pneus : Une route mouillée augmente les risques de dérapage et il faut donc vérifier que vos pneus soient en bon état avec une bande de roulement de plus de 3 mm. Si la bande de roulement des pneus arrière est plus grande que celle des pneus avant, échangez-les pour avoir plus de traction. Pour se faire, passez la roue arrière derrière le conducteur à la place de la roue avant côté passager et la roue arrière derrière le passager à l’avant côté conducteur.
  6. Liquide de refroidissement : Vérifiez le niveau du liquide de refroidissement de votre véhicule, mais aussi son état. Si le niveau est faible ou que le produit n’est pas adapté pour l’hiver, remplissez le réservoir avec le Liquide de Refroidissement Universel Holts, qui protège à des températures allant jusqu’à -37°C.
  7. Batterie : Les batteries de voiture ont une durée de vie d’environ cinq ans et si la vôtre est plus ancienne, vous devrez alors sans doute la remplacer pour éviter les pannes hivernales. L’hiver met les batteries à rude épreuve et il convient donc d’assurer que toutes les charges électriques soient éteintes avant d’allumer le moteur. Et si vous faites peu de kilomètres, envisagez de recharger la batterie manuellement.

Sur la route

Vous devez modifier vos habitudes de conduites pendant l’hiver, en particulier lorsque vous démarrez votre voiture, que vous conduisez ou que vous planifiez votre itinéraire.

  1. Donnez-vous du temps : En plus d’avoir affaire à des routes plus chargées, le trafic se déplacera plus lentement à cause des mauvaises conditions météorologiques. Ajoutez 15 minutes à votre trajet pour compenser le trafic hivernal et le plus grand risque d’accident. Vous aurez également besoin d’une dizaine de minutes pour dégivrer/désembuer votre voiture.
  2. Planifiez votre itinéraire : Lorsqu’elles sont gelées ou très mouillées, les routes de campagne peuvent être dangereuses. Essayez de prendre un itinéraire utilisant les grands axes au maximum car ils ont plus de chances d’avoir été gravillonnées ou salées pendant la nuit.
  3. Enlevez la neige et la glace : Partir avec une grosse quantité de neige sur votre voiture pourrait réduire votre visibilité. À vrai dire, si la police pense que la quantité de neige et de glace sur votre voiture est dangereuse, elle pourrait vous mettre une amende. Utilisez un dégivrant ou une raclette de qualité pour enlever rapidement la neige et la glace de votre véhicule.
  4. Démarrez doucement le moteur : Les voitures peuvent avoir du mal à démarrer lorsqu’il fait froid, mais il existe des astuces pour que le moteur démarre plus facilement. Si le moteur ne se lance pas la première fois, attendez 30 secondes avant de recommencer et ne faites tourner la clé que pendant de courtes sessions de 5 secondes pour éviter d’affaiblir le starter. Assurez-vous de bien éteindre tout ce qui pourrait consommer de l’électricité et faites quelques accélérations dans le vide pour aider la voiture à chauffer.
  5. Vérifiez votre essence : Gardez toujours le réservoir d’essence au moins à un quart plein en hiver dans l’éventualité où vous resteriez bloquer dans un gros embouteillage. S’il vous reste peu d’essence, prenez de votre temps pour faire le plein avant de commencer votre trajet.

Conseils de conduite en hiver

La neige, la pluie, le vent et la glace peuvent entrainer des conditions de conduite dangereuses. Voici quelques conseils pour conduire lorsque la météo n’est pas clémente.

  1. Neige et glace : S’il neige ou que la route est gelée, assurez-vous que vos pieds soient secs avant de partir sinon ils pourraient glisser des pédales et démarrez en seconde pour éviter que les roues ne tournent trop vite. Conduisez doucement en évitant tout freinage inutile tout en essayant de garder les roues en mouvement. Appuyez sur la pédale de frein avec douceur en petits coups rapides et contrôlés. Les distances d’arrêt sont dix fois supérieures avec la neige et la glace alors gardez un espace plus grand que d’habitude entre votre véhicule et celui qui vous précède.
  2. Forte pluie et inondation : Lorsque vous conduisez sous une pluie torrentielle, ralentissez et augmentez la distance entre vous et la voiture devant vous. N’oubliez pas d’allumer vos phares pour augmenter votre visibilité. Partir en seconde est également une bonne idée car cela empêchera les roues de tourner. Si la voiture fait de l’aquaplaning, gardez le volant droit et relâcher l’accélérateur, mais n’appuyez pas violemment sur les freins. N’entrez jamais dans une flaque d’eau si vous ne connaissez pas sa profondeur.
  3. Vent violent : Le vent peut être dangereux, surtout pour ceux se déplaçant dans une petite voiture légère. Gardez les deux mains sur le volant et évitez de changer de voie ou d’effectuer des manœuvres inutiles sur l’autoroute.
  4. Brouillard : Le brouillard est le plus gros cauchemar des conducteurs. Lorsque la visibilité chute, réduisez votre vitesse, allumez vos phares et augmentez la distance avec le véhicule vous précédent. Dans le bouillard plus dense, allumez vos feux de brouillard pour voir mieux.

Objets à transporter

La préparation est la clé pour la conduite l’hiver et voici donc quelques idées d’objets à transporter avec vous au cas où vous devriez avoir affaire à une urgence ou à des retards.

  • Raclette et dégivreur
  • Lampe torche et piles de rechange
  • Vêtements chauds et couverture
  • Veste de couleurs vives et triangle d’avertissement
  • Chaussures chaudes avec une bonne tenue au sol
  • Câbles de démarrage
  • Bidon d’essence vide
  • Kit de premier secours
  • Pelle à neige
  • Une carte et un GPS
  • Chargeur de voiture
  • Lunettes de soleil
  • Eau et snacks riches en énergie

Chez Holts, nos produits sont conçus pour que vous puissiez reprendre la route peu importe le temps. De nos kits de réparation de crevaison, Répare Crevaison, à notre lave glace spécial, vous pouvez compter sur nous lorsque les choses se compliquent en hiver. Consultez la page d’accueil pour en savoir plus.

Catégories

Archive