Quatre signes qui indiquent que vous devez contrôler d’urgence votre radiateur

Le radiateur de votre voiture est essentiel au bon fonctionnement de votre moteur. Il refroidit le liquide de refroidissement, absorbe la chaleur du moteur et lui permet de fonctionner correctement. S’il est défaillant vous pourriez rencontrer de gros problèmes, il est donc important d’y être attentif. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez facilement détecter et régler certains problèmes de radiateur sans faire appel à un garagiste.

Beaucoup de signes indiquent que votre radiateur a besoin d’entretien et vous pouvez réaliser certaines interventions qui pourraient vous aider à protéger votre moteur sans avoir à ouvrir votre portefeuille. Ici, nous examinons quatre signes montrant qu’il pourrait y avoir un problème avec le système de refroidissement de votre véhicule, mais aussi comment l’entretenir pour éviter les pannes.

Liens rapides

refroidissementDiagnostiquer un défaut du système de refroidissement : quatre signaux auxquels rester vigilant

Plusieurs signes indiquent que votre système de refroidissement est défaillant, notamment une surchauffe du moteur et une baisse du niveau de liquide de refroidissement dans le réservoir. Détecter ces signes suffisamment tôt peut vous éviter de plus gros soucis, nous allons donc nous concentrer ici sur les éléments à observer et comment résoudre un défaut du système de refroidissement de votre voiture.

1. Surchauffe

La plupart des moteurs sont conçus pour fonctionner à des températures allant jusqu’à 105 °C. Dépasser cette limite peut endommager des pièces – vibrations, dilatations, dommages – et entrainer l’arrêt du moteur. Les hautes températures extérieures misent à part, qui sont facile à détecter, le radiateur est la principale cause de surchauffe.

Votre radiateur a peut-être simplement besoin d’être rempli avec du liquide de refroidissement. Mais si le problème persiste, c’est que le problème est plus profond. Les radiateurs qui n’utilisent pas correctement le liquide de refroidissement ne peuvent pas absorber la chaleur du moteur. Or, c’est leur fonction principale et vous devez régler ce problème. Mais quel en est la cause ?

2. L’origine du problème

Pour commencer, vous devez vous assurer qu’il n’y a pas de fuite. Jetez un œil sous votre voiture, en vous assurant que le moteur est froid. Si vous voyez une petite flaque se former, vous pouvez déduire que c’est une fuite de radiateur, et vous devez la réparer dans les plus brefs délais.

D’abord, parce que ce liquide est toxique pour les animaux et les enfants qui pourraient entrer en contact avec ces résidus, vous devez donc impérativement nettoyer ce liquide. Ensuite, vous pouvez vous concentrer sur le problème en vérifiant les niveaux du liquide de refroidissement.

3. Niveau du liquide de refroidissement bas

Vérifier le niveau du liquide de refroidissement est une autre façon de détecter les fuites. Si le niveau baisse rapidement, il est probable qu’il y ait une fuite – même si vous n’observez pas de formation de flaque. Certaines fuites sont situées au-dessus du radiateur, et le liquide circule seulement lorsque le moteur est en marche. Du liquide antifuite peut stopper les fuites dans le radiateur en passant dans tout le système du radiateur et en bouchant les trous quand c’est possible.

4. Autres causes possibles

La surchauffe n’est pas toujours due à une fuite. Les radiateurs peuvent perdre de leur efficacité car, avec le temps, la rouille et la poussière peuvent obstruer les tuyaux du radiateur de votre voiture. Ceci empêche le liquide de refroidissement de circuler dans le radiateur et entraine une surchauffe. Mais ce problème ne nécessite pas forcement de réparation importante, vous pouvez acheter des produits conçus pour déboucher les tuyaux et les remettre en état. Suivez les conseils d’utilisation du produit car il se peut que vous ayez besoin de purger le système avant de les utiliser.

mecanicienEntretien du système de refroidissement : comment maintenir le système en parfaite condition

Comme tous les autres éléments sous votre capot, pour fonctionner de façon optimale, votre système de refroidissement a besoin d’un entretien régulier – ce qui inclut des vérifications simples et des opérations de maintenance que vous pouvez réaliser à la maison.

Ici, nous vous donnons quelques conseils pratiques sur la façon d’entretenir votre système de refroidissement, pour minimiser les possibilités de défaillances.

Vérifier régulièrement l’état et le niveau du liquide de refroidissement

Pour entretenir le système de refroidissement de votre voiture, le plus simple consiste à vous habituer à vérifier régulièrement le niveau du liquide de refroidissement. La plupart des problèmes de système de refroidissement viennent du manque ou de la mauvaise qualité du liquide de refroidissement. Vérifier le liquide à des intervalles réguliers vous permet donc de détecter les problèmes avant qu’ils ne deviennent sérieux.

Suivez ces étapes pour apprendre comment réaliser des contrôles rapides du liquide de refroidissement du moteur de votre voiture.

Contrôle du niveau

  1. Localiser le réservoir du liquide de refroidissement sous le capot – il s’agit généralement d’une bouteille semi-translucide remplie d’un liquide de couleur vive.
  2. Identifier les niveaux « max » et « min » à l’intérieur du réservoir et assurez-vous que le niveau du liquide se situe bien entre ces deux marques. Le liquide de refroidissement devrait être rempli au maximum. Si ce n’est pas le cas, remettez du liquide et vérifiez quotidiennement son niveau pour vous assurer qu’il n’y a pas de fuite.

Contrôle de l’état du liquide

  1. Contrôler l’état de son liquide de refroidissement est plus délicat que vérifier son niveau. Assurez-vous que votre moteur est froid et débouchez le réservoir pour voir le liquide.
  2. Est-il trouble ou plein de particules ? Si c’est le cas, il se peut qu’il soit usé et ait besoin d’être changé.
  3. Pour avoir une meilleure idée de la qualité de votre liquide de refroidissement, vous pouvez utiliser un testeur de liquide de refroidissement. Cet outil vous permet de collecter un petit échantillon de liquide de refroidissement dans votre réservoir, de manière à avoir une meilleure idée de son état.
  4. Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de contrôler vous-même la qualité du liquide de refroidissement de votre voiture, un garagiste professionnel peut le faire pour vous.

un problème avec la véhiucleRéaliser une purge du circuit de refroidissement

Les systèmes de refroidissement dépendent d’un approvisionnement de liquide de refroidissement propre et performant. Au fil du temps, le liquide peut être obstrué par des particules, entrainant une diminution de performance et, potentiellement, la corrosion de l’intérieur du système. Pour éviter d’en arriver là, il est recommandé d’effectuer régulièrement des purges du circuit de refroidissement.

Purger le système de refroidissement signifie retirer l’ancien liquide de refroidissement et le remplacer par du neuf. Vous pouvez aussi en profiter pour nettoyer tout le système en faisant circuler de l’eau dans le circuit, ce qui permettra de retirer les éventuels dépôts.

Si vous êtes à l’aise avec les manipulations sous le capot, purger le système de refroidissement est une intervention que vous pouvez effectuer chez vous. Suivez ces instructions pour purger le circuit comme un pro.

  1. Assurez-vous que le moteur est froid. N’essayez jamais de purger le système de refroidissement quand le moteur est chaud, vous pourriez vous brûler ou endommager le moteur.
  2. Commencez par placer la voiture sur chandelles. Cela vous permettra d’accéder à la valve du vase d’expansion située sous le moteur.
  3. Dévissez la valve du vase d’expansion pour libérer la pression dans le circuit. Ensuite, placez un récipient sous valve du vase d’expansion afin de recueillir le liquide de refroidissement usagé.
  4. Quand vous êtes prêt, ouvrez la valve du vase d’expansion et attendez que le liquide de refroidissement usagé s’écoule du circuit, ce qui peut prendre quelques minutes. Une fois le liquide complètement drainé, stockez-le dans un endroit sûr ; il faudra le recycler en le déposant chez un garagiste.
  5. Replacez la valve du vase d’expansion avant de remplir le système de refroidissement avec de l’eau propre, nous vous recommandons d’utiliser de l’eau déminéralisée. Ensuite, faite tourner le moteur pendant quelques minutes pour que l’eau circule. Cette opération nettoiera le système qui sera prêt à recevoir le liquide de refroidissement neuf. Une fois terminé, éteignez le moteur et laissez-le refroidir.
  6. Ensuite, suivez les étapes ci-dessus pour purger l’eau du système de refroidissement.
  7. Après avoir replacé la valve vase d’expansion une nouvelle fois, vous pouvez ajouter le nouveau liquide de refroidissement. Suivez les instructions sur le bidon (il se peut que vous deviez le diluer s’il s’agit de concentré), remplissez le circuit jusqu’au marqueur « max » du réservoir.
  8. Faites tourner le moteur cinq minutes sans la valve du vase d’expansion; ceci permettra l’évacuation d’éventuelles bulles d’air.  Si après cette opération le niveau du liquide de refroidissement a baissé, remplissez à nouveau le réservoir jusqu’au « max » et revissez la valve du vase d’expansion. Voilà, vous avez terminé !

Quel que soit le problème, il est essentiel d’utiliser le produit correspondant aux besoins de votre véhicule. Chez Holts, nous développons et concevons une large gamme de produits d’entretien automobile pour vous fournir des solutions pour toutes les catégories de voitures. Que ce soit une fuite, une crevaison, de la maintenance ou du nettoyage, nos produits garantissent les meilleurs résultats.

Quelle huile de moteur choisir pour ma voiture ?

Comment nettoyer votre voiture comme un professionnel

Les cinq réparations les plus chères qui peuvent être effectuées sur votre voiture

Guide complet de la cire de voiture