Problème Résolu : Diagnostic des pannes des Problèmes d’Échappement

Vous savez déjà comment résoudre et détecter bon nombre de problèmes grâce à la section « Holts la Solution », nous nous penchons donc aujourd’hui sur l’identification, la détection et la réparation des problèmes d’échappement.

Le système d’échappement compte parmi les zones qui posent le plus régulièrement de problèmes aux automobilistes. Ce dernier est situé en dessous de votre voiture et est exposé aux saletés, à l’humidité et la salinité de la voirie, ce qui le rend sujet aux dysfonctionnements et met en péril le fonctionnement de votre voiture tout en augmentant ses émissions.

Ces problèmes étant fréquents, il est utile de savoir déceler les signes et les causes de ces dysfonctionnements. De cette manière vous serez en mesure d’agir avant que la situation ne dégénère, ce qui peut potentiellement vous permettre d’économiser sur les réparations et d’autres dépenses imprévues.

Nous vous présentons ici quelques-uns des signes et symptômes que vous devez pouvoir reconnaître pour diagnostiquer les problèmes d’échappement de votre voiture ainsi que des conseils pour les réparer grâce au mastic Holts Gun Gum.

Liens rapides

Pourquoi le système d’échappement est-il assujetti aux dysfonctionnements et aux dégâts ?

La position du système d’échappement, en-dessous de votre véhicule, l’expose à l’usure, par exemple à la rouille. Celle-ci apparait à cause de l’humidité acide et d’autres débris qui passent sous le véhicule.

De la vapeur d’eau se forme dans le moteur et quitte l’échappement avec des gaz tels que le CO2. L’eau peut se condenser sur des surfaces plus froides du système d’échappement et, avec le temps, s’accumuler et corroder le métal en le perforant.

Le fait que l’échappement soit suspendu à votre véhicule fait qu’il peut bouger légèrement. La combinaison du mouvement et de la corrosion peut provoquer des fissures et des trous importants aux points les plus sensibles.

Si vous rencontrez des problèmes avec l’échappement de votre voiture, le premier signe que vous détecterez surement sera un crissement fort ou un son « sportif » à haut régime. Heureusement, la plupart des problèmes d’échappement peuvent-être diagnostiqués en prêtant attention aux sons inhabituels, ou en examinant le châssis de votre véhicule.

PQuels sont les symptômes les plus communs d’un système d’échappement défectueux ?

Les défauts du système d’échappement sont relativement courants, mais ils sont simples à détecter. Vous devriez être en mesure de les identifier et de les réparer avant que la situation empire.

Nous listons ici certains signes avant-coureurs et symptômes à surveiller pour pouvoir diagnostiquer un défaut du système d’échappement.

Un crissement sonore ou un vrombissement à l’accélération

Si vous entendez des bruits sonores anormaux quand le moteur tourne, votre système d’échappement est certainement perforé. Le plus souvent situés à l’arrière de la voiture, ces trous sont généralement assez faciles à trouver.

Vérifiez les joints, puis les tuyaux qui se rejoignent dans les boites ou les courbures. De la suie peut s’accumuler sur les zones avoisinantes, là où s’échappent les gaz, et vous pourrez donc déceler précisément d’où vient le bruit.

Dans la plupart des cas, la gomme Holts Gun Gum peut boucher ces trous définitivement et allonger la durée de vie de votre échappement. Il vous sera possible de couvrir ces perforations avec nos différentes formes de bandages de réparation – vous pouvez sélectionner celle qui convient le mieux à votre problème en fonction de la localisation du trou sur le système d’échappement. Appliquez ensuite la pâte Gun Gum directement pour boucher le trou.

 

Sifflement anormal à l’arrêt

Remarquez-vous un sifflement provenant de l’avant du véhicule (à l’arrière du moteur) lorsque le véhicule est à l’arrêt ? Si c’est le cas, il peut y avoir une fissure dans le collecteur de l’échappement.

Si cette fissure est importante votre véhicule ne roulera plus. De petites fissures et de petites perforations peuvent-être réparées avec le mastic Holts Gun Gum. Après son application, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour accélérer le séchage.

Si un sifflement peut indiquer d’autres problèmes sous-jacents du moteur, il peut aussi exprimer la présence d’un blocage dans le système d’échappement et en particulier dans le convertisseur catalytique ou le filtre à particules diesel, sur les modèles diesel plus récents.

Si vous ne réglez pas ce problème, vous perdrez de la puissance moteur. Il convient alors de faire réviser votre véhicule au plus tôt.

Un bruit de clic au point mort

Le système d’échappement est suspendu au châssis grâce à un ensemble de crochets, de fixations et de montants qui peuvent s’user. Si vous notez un bruit de craquement provenant du châssis du véhicule lorsque vous roulez au ralenti, le pot d’échappement peut s’être détaché, et un crochet peut être tombé.

Si vous pouvez accéder de façon sécurisée au châssis de votre véhicule pour remplacer ce crochet et fixer l’échappement, vous constaterez que la réparation est très simple à réaliser. Toutefois, si les rails de suspension sont rouillés ou si l’échappement présente une corrosion importante, vous devrez peut-être envisager de le remplacer.

PRéaliser un contrôle visuel de l’échappement

S’il est possible de diagnostiquer un problème d’échappement à l’aide des bruits suspects venant du moteur, une inspection visuelle de l’échappement reste la manière la plus fiable de jauger l’état de l’entièreté du système, du collecteur au tuyau d’échappement.

Pour contrôler efficacement le système d’échappement, il suffit de vérifier le châssis de la voiture, ce qui est plus facile à dire qu’à faire pour ceux qui n’ont pas de cric pour soulever leur véhicule. Cependant, vous pouvez acheter des rampes spécialisées qui vous permettent de soulever la voiture et d’inspecter le système d’échappement. Assurez-vous que vous achetez des rampes adaptées au poids de votre voiture.

Quand vous effectuez une inspection visuelle de l’échappement, regardez bien les soudures et les joints où les composants se raccordent, ils sont plus enclins à s’ébrécher et à fuir. Si l’échappement est rouillé, il est recommandé d’utiliser un tournevis pour pousser doucement sur la zone voulue afin d’en vérifier l’état.

Souvent, au premier coup d’œil, la rouille parait plus importante qu’elle ne l’est vraiment. Il est possible que la pièce ne soit pas trop usée et toujours assez solide pour continuer à être utilisée.

Effectuez un relevé des points de rouille et inspectez à nouveau la zone quelques mois plus tard. Si un point de rouille semble avoir affiné ou affaibli la pièce, ou si elle est perforée, utilisez le mastic Gun Gum. Dans la plupart des cas, si vous couplez l’utilisation du mastic Gun Gum à celle d’autres produits de la gamme, la durée de vie de la réparation dépassera celle du reste de l’échappement.

PComment utiliser le mastic Holts Gun Gum pour réparer l’échappement de votre voiture

Le mastic Holts Gun Gum offre un système de réparation de l’échappement qui vous permet de réparer de façon permanente les petits trous et fissures de l’échappement de votre voiture. Gun Gum est composée d’un mastic de fixation spécialement conçu et d’une gamme de bandages et d’accessoires. Elle assure un maintien permanent et étanche aux gaz, ce qui signifie qu’il sera inutile de réaliser des dépenses supplémentaires dans des pièces onéreuses pour remplacer votre échappement endommagé.

Utilisez Holts Gun Gum pour réparer un petit trou dans votre échappement est facile, suivez simplement les étapes ci-dessous :

  1. Achetez du mastic échappement Gun Gum et sélectionnez le bandage de réparation le plus adapté à la zone endommagée de votre échappement. Il existe trois tailles de bandages dans la gamme, chacun convenant à une zone spécifique du système d’échappement, assurez-vous de choisir celui qui convient.
  2. Puis, nettoyez les abords du trou sur lequel vous allez intervenir. Retirez la rouille ou les saletés pouvant empêcher la gomme de réparation d’adhérer.
  3. A l’aide de la spatule fournie, appliquez une couche généreuse de mastic Gun Gum sur la zone souhaitée et assurez-vous d’appliquer une dose uniforme autour de l’ensemble du trou ou de la fissure.
  4. Placez le bandage sur le trou et fixez-le en serrant le clip à l’aide d’un tournevis.
  5. Appliquez le reste du mastic Gun Gum sur le bandage, en scellant les bords.
  6. Laissez sécher pendant une nuit ou faites tourner le moteur doucement pour raccourcir le temps de séchage.

Pour réparer les perforations et les fissures de l’échappement vous-même, découvrez la gamme Holts Gun Gum et ses accessoires. Pour découvrir la gamme complète de nos produits, rendez-vous sur notre page d’acceuil.

Comment prolonger la durée de vie de votre voiture à moindre coût

Tout ce que vous devez savoir sur les limiteurs de vitesse

Comment la composition des carburants s’est adaptée à l’évolution des politiques environnementales mondiales

Pourquoi les additifs pour carburant sont-ils importants ?