Comment les températures hivernales affectent elles votre carburant ?

Non seulement des conditions hivernales rigoureuses mettent à rudes épreuves les pièces mécaniques trouvant sous le capot de votre voiture, mais elles peuvent aussi générées des conditions de conduites dangereuses. Et comme si cela ne suffisait pas, des études montrent que le froid peut avoir un effet néfaste sur les économies de carburant – ayant pour conséquence la dilapidation d’une grande partie de vos économies durement gagnées durant les longs mois d’hiver.

Mais qu’est ce qui entraine une baisse d’efficacité du carburant durant l’hiver, et existe-t-il un moyen pour l’empêcher ? Nous sommes là pour découvrir pourquoi.

 conduite d'hiver

Comment les températures hivernales affectent elles votre carburant ?

Selon des tests de carburant gouvernementaux, l’efficacité du carburant serait inférieure environ de 10% à -5°C qu’à 20°C. De plus, pour les automobilistes roulant en dessous de 7 kms, l’économie de carburant peut se voir réduite de 20% quand les températures tombent en dessous de 0°C .  Mais que se passe t’il concrètement ?

Considérant un point de congélation de l’essence de -60°C, il est virtuellement impossible de voir un  réservoir d’essence gelé même dans des conditions hivernales les plus rigoureuses. Le diesel a quant à lui un point de congélation supérieur, et a tendance à geler en période de froid. Pour lutter contre ce fléau, les compagnies pétrolières ont lancé un mélange diesel été et hiver, pouvant résister à des températures respectives de -5° et -15°C.

Donc, étant donné qu’aucun des deux carburants ne soit massivement impacté par le froid, il est clair que le dilemme autour de l’économie de carburant ne repose pas sur le liquide en tant que tel, mais sur l’effet que peut avoir le froid sur les pièces mécaniques de la voiture.

Voyez-vous, le froid peut endommager toutes sortes de pièces mécaniques, donnant lieu à une baisse d’efficacité du carburant. Ci-dessous, nous avons listé les effets notoires du froid sur votre véhicule et son économie de carburant.

  • Par temps froid, il faut beaucoup plus de temps au moteur pour atteindre son niveau d’efficacité optimale. Ce qui pose des problèmes considérables pour les petits parcours, dans la mesure où le véhicule fonctionnera à une température en dessous du seuil d’efficacité optimale, avec peu d’économie de carburant.
  • L’huile moteur s’épaissie par temps froid. Ce qui peut occasionner des frictions entre les pièces du moteur en mouvement et le système de transmission, c’est-à-dire que votre véhicule brûlera du carburant inutilement.
  • Les composants électriques, tels que ventilateurs, dégivreurs, sièges chauffants, affaiblissent la batterie. Par conséquence l’alternateur a du mal à conserver la charge de la batterie – menant à une perte d’efficacité du carburant .
  • Lors de gelées matinales, il est très souvent nécessaire de faire chauffer votre véhicule pour dégivrer et retirer la buée du pare brise. Tourner ainsi au ralenti impacte la consommation de carburant, puisque vous brûlez du carburant inutilement sans vous rendre nulle part.
  • L’air froid est plus épais et plus dense que l’air chaud, ce qui augmente la résistance aérodynamique de votre voiture. Par conséquent votre moteur est davantage sollicité, en particulier sur autoroutes.
  • La pression des pneus baisse légèrement par températures froides, augmentant ainsi la résistance au roulement.

photo-1422207134147-65fb81f59e38-1024x778

Comment faire des économies de carburant par temps froid

Maintenant que nous savons que l’économie de carburant est vaine, il est temps de réfléchir à ce que ne pouvons faire. Voici quelques conseils pour vous aider à réduire la consommation de carburant dans le froid hivernal.

  • Si vous possédez un garage, assurez vous d’y garer votre voiture. Cela maintiendra sa température de démarrage de façon stable et régulière, préservera la batterie et assurera la fluidité de l’huile moteur.
  • Par matins froids, ne laissez pas votre voiture tournée au ralenti trop longtemps pendant qu’elle préchauffe. Utilisez plutôt une raclette givre et un dégivrant pour supprimer rapidement le givre sur votre pare brise et reprendre la route ensuite.
  • Vérifiez régulièrement la pression de vos pneus en hiver, et assurez-vous qu’elle soit conforme aux recommandations constructeur.
  • Utilisez de l’huile moteur de haute qualité qui a fait ses preuves dans des conditions d’utilisation à basses températures. Le carnet d’entretien du véhicule vous indiquera l’huile moteur adaptée à votre véhicule en période hivernale.
  • Combinez des trajets courts afin que le moteur de votre voiture ait le temps de préchauffer et pour qu’il commence à brûler le combustible efficacement.
  • N’utilisez pas de composants électriques tels que dégivreurs et sièges chauffants plus longtemps que nécessaire. Ils diminuent la charge de la batterie et favorise la consommation de carburant.

La façon la plus simple de faire des economies de carburant est d’utiliser les additifs Holts. En ajoutant une dose régulièrement dans votre réservoir d’essence, vous augmenterez les performances de votre moteur et vous ferez des economies de carburant en hiver. Pour plus d’informations consultez notre page d’accueil.

 

 

Catégories

Archive